Télévision

[ Toutes nos réalisations ]

] Retour
REPORTAGES Découverte : Fous de concours

Un reportage de Guilhen Schwegler

Image : Christophe Maizou, Sébastien Batel, Matthieu Bedaride

Son : Pascal Jacquet

Montage : Grégoire Chevalier

 

Diffusé Dimanche 27 janvier 2019 à 14h45 sur TF1

Reportages

REPORTAGES Découverte : Fous de concours

Si la plupart des concouristes jouent désormais sur Internet, il reste encore les vétérans des jeux avec obligation d’achat. Dominique, 62 ans, vit en Normandie et achète des produits en magasin uniquement dans le but de pouvoir participer aux jeux-concours. « La technique pour gagner, je n’en connais pas d’autres que jouer, jouer et encore jouer ». Depuis 25 ans, elle a gagné un home cinéma, plusieurs chaines hifi, un système de son dolby stéréo, des appareils photos, des smartphones et surtout des voyages. Elle et son mari André sont partis en Tunisie, Egypte, au Costa Rica, en Crète et à Hawaï. Dominique aura t’elle à nouveau la chance de partir cette année à l’autre bout du monde?

Romain et Suzy, eux, participent à des jeux-concours créatifs qu’ils trouvent sur Internet. Ils se mettent en scène avec leurs enfants dans des photos et des vidéos. Depuis 4 ans, ce jeune couple trentenaire n’a plus payé une seule semaine de congés payés. Ils partent an vacances en Espagne, en Bosnie, aux sports d’hiver, sur la côte d’Azur ou encore à Dubaï. « Dès qu’on a une semaine de libre, c’est des vacances gratuites. Y’a certaines choses, des petits plus que le jury aime mais voilà je ne peux pas tout vous dire non plus, je garde mes petits secrets… ».

Ils espèrent encore cette année pouvoir s'offrir avec leurs enfants des vacances gratuites ou des séjours de rêve dans des parcs d’attractions.

D’autres participent à des concours pour accroître leur notoriété professionnelle, comme Marie, 25 ans, qui fait des concours amateurs de cuisine. Elle a le projet d’ouvrir son propre restaurant très prochainement à Amiens et va participer à un concours de cuisine à Lyon. Elle considère ces concours comme de véritables épreuves sportives et s’y prépare tout au long de l’année. Comme un rituel, avant le jour J, elle convie sa mère et sa soeur à goûter les recettes qu’elle a décide de présenter au jury.« C’est très important de faire tester mes recettes avant chaque concours parce que ça me permet d’avoir un point de vue extérieur, ça permet dans ces cas la quand c’est positif de rassurer et d’aller positif et de se dire qu’on va réussir. »

En France, si certains jouent aux jeux, d’autres en organisent dans le but de faire vivre leur village. C’est le cas de Ludivine, 38 ans, qui a créé l’association « la boite à jeux » à Vendin-le-vieil dans le Nord. Des mères au foyer se retrouvent tous les mardis pour jouer ensemble à la belote, au Scrabble ou autre jeux de société. Et pour faire vivre l’association, Ludivine doit faire rentrer de l’argent. Le meilleur moyen, c’est d’organiser un loto. Elle en organise un pour la deuxième année consécutive et pour que cet évènement soit une réussite, elle doit faire salle pleine.« Ben Malheureusement, si on arrive pas à avoir les 200 personnes, soit on sera dans l’obligation d’annuler le loto parce que c’est un coup quand même pour l’association donc si on rentre pas non plus dans un minimum dans ce que l’on a dépensé, automatiquement, on ne peut pas faire cette journée »

Concouristes à l’ancienne, nouveaux addicts des jeux-concours sur Internet, organisateurs de lotos, participants passionnés aux concours amateurs culinaires, « Reportages » vous plonge dans l’univers des joueurs, vous fait découvrir leurs quotidiens et partager leurs expériences.